logo1.png

L'ASPECT CONCRET

Le ciel - La Terre - le temps

Ces repères nous permettent de nous positionner

dans l’espace, sur Terre et dans le temps.


 

Vous êtes ici :   Accueil » Notre Système Solaire
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Avant de commencer, je précise qu'il y a de nombreux objets célestes dans notre Système Solaire mais je ne parlerai que des planètes, des planètes naines et de quelques astéroïdes.

Les planètes, les astéroïdes et les planètes naines qui composent notre Système Solaire, sont positionnés dans un ordre précis :

Le Soleil Notre étoile : une naine jaune principalement composée d'hydrogène. L’hydrogène est l’élément chimique le plus simple et l’atome le plus léger, qui n’est constitué que d’un proton et d’un électron.
Les planètes telluriques Mercure - Vénus - la Terre (la Lune) - Mars
La Ceinture principale d'astéroïdes Cérès, la première planète naine, s'y trouve. À noter que les 3 autres astéroïdes qui ont été découverts quasiment en même temps que Cérès, sont importants : Pallas, Junon, Vesta.
Les planètes géantes Planètes gazeuses : Jupiter - Saturne - Planètes de glace : Uranus - Neptune

Les objets glacés
La ceinture de Kuiper

Les planètes naines : Pluton - Hauméa - Makemake - Éris (qui sont des plutoïdes).


 

Nous vivons dans une bulle : l'héliosphère(wikipédia)

Les vents solaires forment une « bulle » dans le milieu interstellaire.

Cette bulle est dénommée héliosphère, et sa limite extérieure se trouve là où la poussée des vents solaires n'est plus suffisante pour repousser le milieu interstellaire.

La limite de l'héliosphère est l'héliopause, elle marque la limite magnétique du Système Solaire. La limite gravitationnelle du Système solaire se situe bien plus loin, jusqu'à 1 ou 2 années-lumière du Soleil.

La distance entre le Soleil et l'héliopause n'est pas connue avec précision mais on sait qu'elle se situe beaucoup plus loin que l'orbite de Pluton.

heliosphere.jpg

Au sein de l'héliosphère se trouve une limite appelée « choc terminal » où des particules de vents solaires sont ralenties par le milieu interstellaire.

Le terme "choc terminal" peut sembler effrayant... mais vous pouvez en créer un dans votre évier ! smile

Cliquez ici pour voir comment

choc.png

L'héliogaine est la couche entre le choc terminal et l'héliopause.

Lorsque des particules émises par le soleil entrent en collision avec les particules interstellaires, elles ralentissent en émettant de l'énergie (se réchauffant). Beaucoup de particules s'accumulent dans l'héliogaine et autour de l'héliopause, créant une onde de choc.

 

À l'image du Système solaire, le Soleil (l'âme) déploie sa force et se manifeste à travers les planètes, les planètes naines, les astéroïdes et autres corps célestes.


Date de création : 05/04/2014 20:00
Page lue 7096 fois

 497540 visiteurs

 75 visiteurs en ligne