logo1.png

L'ASPECT CONCRET

Le ciel - La Terre - le temps

Ces repères nous permettent de nous positionner

dans l’espace, sur Terre et dans le temps.


 

Vous êtes ici :   Accueil » Notre contexte
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Nous vivons sur terre, les pieds solidement posés à plat sur le sol fixe, nous levons la tête vers le ciel. De notre position, nous assistons au lever du soleil, à l’Est, nous suivons son mouvement tout au long du jour et nous le voyons se coucher à l’Ouest. La nuit, si nous restons éveillés, nous pouvons suivre le mouvement de la Lune qui, elle aussi, parcourt le ciel d’Est en Ouest.

Vu de la terre, le soleil et la lune semblent avoir la même taille. Vu de la terre, nous ne pouvons pas faire la différence entre l’orbite de la terre autour du soleil et l’orbite de la lune autour de la terre. Nous voyons seulement que l’un et l’autre parcourent notre ciel d’Est en Ouest. Nous voyons seulement que l’un éclaire pleinement le jour et que l’autre éclaire la nuit d’une faible lumière, réduisant notre champ visuel, agrandissant les ombres, les déformant.

Tout comme vous, je sais que la terre est ronde, qu’elle tourne sur elle-même et, accompagnée des autres planètes de notre système solaire, qu’elle tourne autour du soleil et non l’inverse.

Nous savons aussi que la lune, notre satellite, tourne réellement autour de la terre.

ici00lactee.pngLe soleil, source d’énergie, diffuse sa chaleur et sa lumière, ce qui rend la vie sur terre possible. La lune n’est pas une source d’énergie, elle capte une partie de la lumière du soleil et la réfléchit sur terre.

Je le sais et vous le savez aussi mais, sincèrement, qu’est-ce qui vous semble le plus réel ? En ce moment, avez-vous conscience de vivre sur une planète qui tourne sur elle-même à près de 1 600 km/h ?

Avez-vous conscience que cette planète fait partie d’un ensemble, notre Système Solaire ?

Que ce système solaire est en mouvement également à l’intérieur d’une galaxie, la Voie Lactée?

Que cette galaxie (aussi en mouvement) occupe notre univers avec de nombreuses autres galaxies (toujours en mouvement) ?

Que nous côtoyons d'autres univers ?

Intellectuellement, je sais que c’est une réalité mais je ne vis pas cette réalité car je ne la ressens pas et l’imaginer me donne le vertige.


Le point d’origine

Étant donné que le zodiaque tropical a été déterminé à partir de la Terre, c’est toujours à partir de notre position sur Terre que sont établis les mouvements et configurations planétaires. Nous vivons sur Terre, c’est le point d’origine, c’est à partir de ce point que se trace la perspective, pour ne pas dire l’illusion d’optique.

La Terre est au centre de notre univers et, de ce centre, nous observons ce qui nous entoure, nous l’interprétons. Symboliquement, c’est à partir de notre point de vue que nous interprétons et vivons notre vie.

L’astrologie tropicale est fondée sur la réalité terrestre, ce que nous percevons comme étant réel.

Ce qui est réel pour nous, c’est ce que nous voyons et ressentons, ce que chacun sent vivant en soi.

Ceci implique que chaque individu vit et voit le monde qui l’entoure de manière différente.





 

L’interprétation du symbolisme est principalement issue de l’observation du cycle des quatre saisons des climats tempérés. Dans l’hémisphère Nord, nous savons que le printemps débute toujours autour du 20 mars, c’est l’équinoxe de printemps, la durée du jour est égale à la durée de la nuit et, à partir de ce point, la durée du jour s’accroit de plus en plus. Cette réalité est vivante en nous car nous la voyons et nous la ressentons.

Le printemps (dans l’hémisphère Nord) correspond à l’entrée du Soleil dans le signe du Bélier, c’est le degré zéro, le point vernal. Symboliquement, le Bélier présente les mêmes caractéristiques que le début du printemps. Pour en citer quelques-unes : le regain de vitalité, l’impulsion qui nous pousse en avant, le courage d’avancer malgré les obstacles, la volonté de trouver et de conquérir sa place à la chaleur du soleil.

Pour interpréter un événement, une information, nous utilisons notre environnement, tel que nous le voyons, tel que nous le comprenons et le concevons, tel que nous le ressentons.

Le symbolisme de l'astrologie tropicale est une métaphore de notre monde et de tout ce qui est vivant. Avant de pouvoir interpréter quoi que ce soit, nous avons besoin de connaître le contexte. Nous avons besoin de repères afin de pouvoir observer et analyser avec discernement, et ensuite évaluer l'ensemble.

Dans ce chapitre, l'astronomie et la géographie nous permettent de nous positionner dans l'espace, sur terre et dans le temps.

À partir de la sphère céleste et de la "grille" (le zodiaque tropical) , nous sommes capables de déterminer une date, une heure et un lieu. De ce fait, nous pouvons prendre une photo précise du ciel, tel que nous le voyons depuis la Terre, à un moment précis.

C'est sur cette carte du ciel que repose toute l'interprétation d'un thème astrologique.

Glossaire

Bélier

À l'image de la vie qui reprend après l'hiver, le Bélier symbolise tous les renouveaux et toute la force, le courage et la volonté qu'il faut pour surmonter les obstacles.

L’énergie Bélier nous propulse en avant. C’est l’énergie du désir de vivre, notre volonté de survivre. C’est l’instinct du combattant qui surmonte les peurs, qui relève les défis.

LIRE PLUS

Cycle

ASTRONOMIE (lire plus)

Un cycle entre deux planètes est basé sur le modèle du cycle de la lunaison : les aspects que la Lune fait chaque mois au Soleil. La planète la plus rapide étant associée à la Lune et la plus lente au Soleil

SYMBOLISME (lire plus)

En prenant le thème natal comme point d’origine, les aspects que forment Saturne, Uranus, Neptune et Pluton en transit par rapport à leur position natale marquent des étapes importantes dans la vie d’un individu. Ce sont les cycles génériques.

Zodiaque tropical

Le zodiaque tropical a été créé au 5ème siècle avant J.C. pour suivre le mouvement du Soleil et des planètes, depuis la Terre. C’est une bande large de 17°, dont l’écliptique occupe le milieu. C’est un repère, une grille fixe.

Le zodiaque tropical est un cercle qui a été divisé en douze parties égales de 30°. Chaque partie porte le nom de la constellation sur laquelle elle était positionnée au moment de sa création.

À l’époque de la création du zodiaque tropical, l’année commençait à l’équinoxe du printemps dans l’hémisphère Nord. Le point zéro de ces 360° correspond à ce moment, c’est-à-dire quand le Soleil arrive au point d’intersection de l’équateur céleste et de l’écliptique.

Il s’agit du point vernal, le degré zéro du signe du Bélier.

EN LIRE PLUS


Date de création : 05/04/2014 20:01
Page lue 7668 fois

 744116 visiteurs

 38 visiteurs en ligne