logo1.png

LE SYMBOLISME

Vous êtes ici :   Accueil » Les planètes naines
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Les planètes personnelles (Mercure, Vénus, la Lune, Mars) symbolisent les principales caractéristiques de notre personnalité. C'est à travers elles que s'exprime notre Soleil de la manière la plus concrète et la plus personnelle. C'est "moi".

Les planètes transpersonnelles (Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune) symbolisent notre interaction avec les autres, avec la collectivité, avec notre environnement en général et de manière concrète. C'est "moi et les autres".

Les planètes personnelles et transpersonnelles symbolisent globalement l'incarnation à l'état brut, que je nomme "le corps".

Les planètes naines symbolisent le trait d'union entre le corps et l'âme,
la connexion entre l'un et l'autre.

L'inclinaison des planètes naines est en dehors de la bande du zodiaque. (voir ici)

inclinaisons.png

Les planètes naines nous permettent d'accéder à une autre dimension de la vie, en nous connectant à la réalité de ce qui nous anime : notre âme. Elles nous permettent d'affiner notre incarnation, de la rendre plus riche, plus forte, plus dense. Avec les planètes naines, nous apprenons à utiliser les forces de la vie.

Être divisé, se sentir séparé de son âme, ressentir un profond vide en soi, implique d'être soumis aux forces extérieures, de les subir, d'en avoir peur et de rester terré dans un coin de notre vie.

Être uni, corps et âme, signifie que nous ne subissons plus, nous sommes acteurs de notre vie. Solidement plantés dans la terre et remplis de la puissance solaire, nous vivons notre vie, réellement. Nous sommes la vie qui s'exprime dans la matière.

NOTE : le concept de planète naine dans notre Système solaire est très récent (2008) et notre connaissance à ce sujet est encore très limitée. Par ailleurs, il est possible, pour ne pas dire probable, que d'autres objets célestes se joignent au rang des planètes naines. Ce qui suit est donc émis sous réserve, à titre expérimental.
 

-o-o-o-


En associant une planète à une planète naine, on voit une complémentarité, une profondeur.

C’est toujours au niveau des quatre planètes telluriques que se manifeste concrètement la vie. La Ceinture principale initie, établit la connexion entre l’âme et le corps. Ce serait comme l’école primaire de la vie incarnée (on apprend à apprendre).

Les planètes gazeuses symbolisent plutôt une certaine maturité du principe véhiculé et les plutoïdes en favorisent l’intégration, pour que l’âme et le corps vivent de concert. Ce serait comme l’école secondaire et pré-universitaire (on utilise les outils acquis au primaire pour consolider nos connaissances de base de l’incarnation et pour s’ouvrir à d’autres).

Comme nous n’avons pas encore fait le tour de notre Système solaire, il est certain que d’autres découvertes sont à venir, intégrant d’autres catégories d’objets célestes.

La récente intégration des objets célestes des deux Ceintures n’est qu’une étape, ce n’est pas une fin.

LES 4 PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA VIE

Principe d’incarnation

Principe d’expansion

Principe de création

Principe d’intégration

La Lune : ressentir la vie

Mars : agir et entreprendre

Mercure : penser

Vénus : aimer

Cérès : cultiver l’incarnation

Vesta : cultiver la volonté de notre âme

Pallas : cultiver nos pensées

Junon : cultiver notre amour, adhérer à la vie incarnée

Saturne : structure et solidité intérieure

Jupiter : ouverture d’esprit

Uranus : conscience

Neptune : foi en la vie

MakéMaké : maîtrise de soi

Éris : désintégration des préjugés

Hauméa : pouvoir de la pensée

Pluton : pouvoir de la vie


PRINCIPE D’INCARNATION

La Lune et Cérès

Avec la Lune, nous ressentons la vie et Cérès nous apprend à reconnaître nos émotions et à les exprimer de manière à ce que notre vie ne devienne pas un champ de bataille. Pour y parvenir, Cérès nous initie à ce qu’est la vie physique et à ce que ça implique, notamment les cycles de la vie et l’impact de la gravitation, son attraction physique au rayon d’action illimité.

Saturne et MakéMaké

Avec Saturne, nous acquérons une structure intérieure, à la fois ferme et souple, pour vivre avec les autres, dans la matière. MakéMaké nous enseigne à considérer l’ensemble de notre vie incarnée, dans tout ce qu’elle est, tant au niveau du corps que de l’âme, tant au niveau personnel que collectif, en plus de l’environnement dans lequel nous vivons, pour que nous puissions nous développer durablement et intégrer notre humanité.

PRINCIPE D’EXPANSION

Mars et Vesta

Avec Mars, nous agissons, nous nous affirmons, nous nous défendons, nous allons de l’avant. Vesta nous apprend à distinguer les motifs de nos actions et réactions, afin que l’énergie ainsi déployée soit portée par la volonté de notre âme. Vesta veille à ce que la flamme de notre vie reste allumée et présente.

Jupiter et Éris

Jupiter symbolise notre ouverture d’esprit et les lois qui en découlent. Nous avons tous des préjugés, plus ou moins importants, sur tout et n’importe quoi. Ces préjugés sont comme des œillères qui nous maintiennent sur un chemin étroit, ce qui va à l’encontre du besoin d’expansion de la vie. Ce n’est pas en restant dans notre tour d’ivoire, assis sur nos lauriers, que nous irons très loin ! Éris nous pousse à enlever ces œillères et désintègre nos préjugés afin que nous ayons une perspective beaucoup plus large, plus complète.

PRINCIPE DE CRÉATION

Mercure et Pallas

Avec Mercure, nous pensons, nous réfléchissons, nous observons, nous analysons, nous communiquons. Pallas nous apprend à nous concentrer, à cultiver nos pensées afin qu’elles ne s’éparpillent pas aux quatre vents. Pour que nos pensées puissent créer sereinement.

Uranus et Hauméa

Uranus symbolise notre conscience, la conscience de soi, la conscience des autres, de ce qui nous entoure. En étant conscient, nous percevons mieux la volonté de notre âme. Ainsi, Hauméa nous apprend à créer tout ce dont nous avons besoin (autant pour le corps que pour l’âme). D’une certaine manière, Hauméa « stabilise » Uranus dans le sens où il n’y a plus de « flash de conscience » qui arrive sans prévenir mais plutôt une conscience toujours présente qui se nourrit elle-même, et créé, au fur et à mesure qu’elle se déploie.

PRINCIPE D’INTÉGRATION

Vénus et Junon

Avec Vénus, nous évaluons, nous estimons, nous goûtons et nous aimons (ou pas) la vie qui s’offre à nous. Vénus, c’est le plaisir gourmand de vivre. Junon nous apprend à cultiver cet amour, ce plaisir de vivre dans la matière afin que le mariage entre l’âme et le corps soit pleinement vécu et consommé. C’est ainsi que l’union sera solide, intégrée.

Neptune et Pluton

Neptune symbolise notre foi en la vie et la clarté du lien qui unit l’âme et la matière. Ainsi, quand nous occultons, consciemment ou non, un événement ou n’importe quoi qui nous dérange, nous créons une zone floue et mystérieuse… qui brouille notre vision de l’âme et de la vie incarnée, et remplit d’amertume la coupe de notre vie. Ce qui est nettement moins savoureux et menace de briser le lien qui unit l’âme et le corps. Pluton nous pousse à dépasser les angoisses, nées de cette occultation, qui nous empêchent de vivre la puissance de la vie. Pluton est la force de cohésion qui unit dans un ensemble solidaire toutes les parties de soi. L’Être incarné devient indivisible, il ne fait plus qu’Un.
 

NOTE : Les glyphes d'Hauméa, Makémaké et Éris sont des créations personnelles.

  • Les 4 forces fondamentales
  • Cérès
  • Pluton
  • Hauméa
  • Makémaké
  • Éris

4forcesp1.png

Pour lire les notes de mes recherches, lire ce fichier PDF

Avec Cérès comme chef de file, la ceinture principale d’astéroïdes entreprend notre éducation. Nous affinons la matière brute de notre incarnation, pour l’assouplir et lui permettre d’évoluer.

02ceres.png

Cérès et tous les astéroïdes de la Ceinture principale, ont un rôle éducatif.

Cérès symbolise globalement notre éducation pour apprendre ce qu’est la matière, elle initie l’âme au monde la matière et permet au corps de s’émanciper de la lourdeur du monde matériel.

Cérès nous enseigne également les cycles de la vie, et que rien n’est permanent dans la matière.

02pallas.png

L’enseignement de Pallas concerne plus spécifiquement nos pensées, ce qui les fait naître et comment elles prennent forme.

Ainsi, en apprenant à discipliner nos pensées, particulièrement quand nous vivons un conflit (interne ou externe), nous pouvons trouver une idée originale pour résoudre ce conflit
02junon.png

Junon symbolise le principe de l’union, sous toutes ses formes (amour, amitié, affaires, famille, projet). Plus précisément, il s’agit du fait « d’épouser » cette association, de faire corps avec elle en la nourrissant de qui nous sommes. C’est une décision éclairée.

Junon nous enseigne la constance, la fidélité et la loyauté, dans le couple que forment l’âme et le corps.

Cet engagement sans faille nous permet d’intégrer tous les aspects de la vie dans la matière.

02vesta.png Vesta nous enseigne à garder vivante la flamme de notre âme afin de toujours exprimer notre vérité et d’agir en conséquence.

les planètes naines de la Ceinture de Kuiper poursuivent notre éducation mais à un niveau plus élevé, afin que nous intégrions réellement tout ce qui signifie « être humain », entité incarnée. Pluton est le chef de file des planètes naines de la Ceinture de Kuiper qui sont des plutoïdes.

Pluton symbolise les grandes transformations de nos vies. Pluton nous « dévoile » à nous-mêmes en nous confrontant à nos plus grandes angoisses. En démasquant (et en anéantissant) cette angoisse, nous libérons une formidable énergie en soi qui modifie considérablement notre compréhension et donc nos actions. Un changement activé par Pluton est irréversible. C’est comme quand nous apprenons à lire : nous ne pouvons plus faire semblant de ne pas savoir. Pluton libère notre âme de sa prison matérielle (nos angoisses irrationnelles) pour l’unir à la matière : une union volontaire et délibérée, corps et âme.

03pluton.png

Au niveau individuel, Pluton symbolise notre pouvoir, le pouvoir que nous avons sur notre vie.

Pluton symbolise le genre d’angoisses qui nous habitent, ces angoisses que nous prenons soin d’éviter en faisant de longs détours… jusqu’à ce que Pluton active notre thème et nous oblige à affronter et à surmonter ces angoisses. Ainsi, Pluton nous libère et nous découvrons que nous avons un meilleur pouvoir d’action.

Les angoisses plutoniennes sont incontrôlables, irrationnelles et nous tétanisent. Elles ne sont pas clairement identifiées car notre peur les déforme. Elles nous empêchent d’accéder à un certain espace de notre vie.

Dans ce sens, Pluton a des affinités avec le signe du Scorpion. Cependant, le Scorpion symbolise la fin d’une forme de vie et son éventuelle renaissance sous une autre forme dans le processus de recyclage. Pluton symbolise une transformation beaucoup plus profonde, au niveau de l’expression solaire, au cœur même de l’individu, dans son essence.

Les transformations plutoniennes sont irréversibles car la puissance que nous acquérons en traversant cette épreuve et en relevant le défi, fait que nous ne voulons pas retourner en arrière.

Au niveau collectif, Pluton symbolise les changements à faire au niveau de la vision collective. Quand la planète Pluton est à son périhélie, son orbite pénètre l’orbite de la planète Neptune. Dans ce sens, Pluton a des affinités avec le signe des Poissons. C’est la vision globale qui doit être transformée.

L’imagination humaine est très fertile et, face à l’inconnu, nous avons plutôt tendance à imaginer le pire.

La première partie d’un transit de Pluton dans un signe nous montre le côté « ombre » de ce signe, toutes ses dérives. Il nous montre les conséquences souvent désastreuses et inhumaines issues de l’angoisse collective et de l’ignorance, qui limitent l’accès au plein potentiel de ce signe.

Hauméa symbolise la nouvelle intelligence issue de l’union consciente et consentie corps-âme. Elle libère notre imaginaire, nous permettant d’utiliser plus finement nos pensées pour créer notre vie.

Notre capacité à créer ce qui nous nourrit est sans limite. Hauméa nous permet « d’accoucher » d’une idée, d’un projet et, bien sûr, d’un enfant. Elle nous donne le pouvoir et la technique pour manifester ce que nous voulons.

Nos angoisses génèrent des pensées également, lesquelles donnent naissance à des situations désagréables. Dans notre thème, Hauméa représente une idée particulière de la vie (voire une croyance) qui se transmet d’une génération à l’autre et qui bloque l’accès à notre plénitude. Par exemple : je suis née pour un petit pain, je n’aurai jamais plus que ce que j’ai maintenant.

Quand nos angoisses sont trop présentes et provoquent notre colère envers la vie, nous ne sommes plus nourris et nous mourons de faim.

Quand notre Mercure est trop rationnel, prisonnier de l’ego. Il ne fait pas confiance à la puissance de la vie, il veut tout contrôler et « tue » notre Hauméa.

03haumea.png

Makémaké symbolise notre développement durable. Il est donc question de préserver notre environnement. Mais aussi de préserver toutes les parties de soi : physique, spirituelle, émotionnelle, etc. MakéMaké nous permet de régler nos conflits intérieurs en accordant la même importance à toutes les parties de soi. Si nous privilégions l’une ou l’autre, nous nous privons de ressources et courons à notre perte.

Prendre une décision éclairée pour préserver l’ensemble de ce qui fait soi, sans céder à la panique, implique une grande concentration.
 

03makemake.png

Principe d’émulation, Éris nous pousse à aller encore plus loin, à explorer nos possibilités, à nous dépasser.

Notre Système solaire s’étend bien au-delà de la Ceinture de Kuiper, Éris nous prépare à cette exploration en bousculant toutes les idées reçues, en les malmenant. C’est la désintégration de nos préjugés.

En intégrant Éris, notre champ d'action s'agrandit, nos limites sont repoussées.

Éris nous pousse à défendre nos intérêts, à combattre. Elle accompagne Mars et le soutient dans son action. C’est Jupiter qui met Éris en action. C’est la force de nos jugements, de nos préjugés, de nos principes, de ce que nous pensons bien ou mal, qui nous donne l’ardeur nécessaire pour nous affirmer.

Si nous manquons d’ouverture d’esprit (Jupiter), si nos préjugés sont trop forts, si nous pensons être meilleur que les autres, si nous pensons faire partie d’une élite, nous restons sur un chemin étroit, nous ne pouvons pas prendre notre expansion. Nous donnons alors naissance à la discorde et à tous les maux qu’elle génère : la peine, la faim, les querelles, les meurtres, la douleur, l’anarchie, le désastre, etc.

Éris symbolise la désintégration de nos préjugés et permet à notre Jupiter de prendre son expansion, de s’ouvrir à tout le potentiel de la vie, tout en aidant notre Mars à s’affirmer et à combattre quand c’est nécessaire.
 

03eris.png

Glossaire

Aspect

ASTRONOMIE (lire plus)

Un aspect est l’angle que forment (au moins) deux planètes à partir de la Terre.

aspect.png

SYMBOLISME (lire plus)

Les maisons sont les décors, les planètes sont les acteurs, les aspects sont les jeux des acteurs, leurs interactions.

Il y a 4 aspects dits "majeurs" utilisés en astrologie :

  • la conjonction : angle de 0°
  • le carré : angle de 90°
  • le trigone : angle de 120°
  • l'opposition : angle de 180°

Parmi les aspects dits "mineurs", deux sont très fréquemment utilisés :

  • le sextile : angle de 60°
  • le quinconce : angle de 150°

Cycle

ASTRONOMIE (lire plus)

Un cycle entre deux planètes est basé sur le modèle du cycle de la lunaison : les aspects que la Lune fait chaque mois au Soleil. La planète la plus rapide étant associée à la Lune et la plus lente au Soleil

SYMBOLISME (lire plus)

En prenant le thème natal comme point d’origine, les aspects que forment Saturne, Uranus, Neptune et Pluton en transit par rapport à leur position natale marquent des étapes importantes dans la vie d’un individu. Ce sont les cycles génériques.

Poissons

C'est la fin de l'hiver et la fin d'un cycle d'un an. Le froid est moins intense, le soleil est plus chaud, la pluie se mêle à la neige. Tout est là, mélangé. L'hiver se défait, le printemps n'est pas encore tout à fait là. La nature va bientôt se réveiller mais tout est encore en suspens, indéfini.

Le signe des Poissons symbolise ce qui est latent, indéfini, sans forme, encore inconscient, voilé. Tout est possible et il ne reste qu'à choisir la vie et à prendre son élan... avec le Bélier.

LIRE PLUS

Scorpion

C'est le cœur de l'automne. Les dernières parures tombent, la nature se prépare pour l'hiver et puisque rien ne se perd, tout ce qui n'a pas été ramassé va passer par tout le processus de décomposition et retourner à la terre.

Le recyclage existe depuis que le monde est monde et c'est l'essence même du signe du Scorpion : rien ne disparaît vraiment et continue d'exister sous une autre forme, enrichie de la précédente.

LIRE PLUS

Transit

Le thème natal est comme une photographie de la sphère céleste prise au moment précis de la naissance sur Terre, mais les planètes poursuivent leur mouvement.

Nous observons les aspects qui se forment entre les planètes natales et les planètes en transit, c’est-à-dire la position des planètes à une date donnée dans la vie de l’individu.

Ces aspects en transit symbolisent des événements et/ou des actions que l’individu initie ou subit.

LIRE PLUS


Date de création : 19/04/2014 10:48
Dernière modification : 14/04/2015 23:18
Page lue 4984 fois

 618450 visiteurs

 33 visiteurs en ligne