logo1.png

LE SYMBOLISME

Vous êtes ici :   Accueil » Les cycles génériques
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

À l’instar du cycle des saisons, la vie d’un individu est également composée des cycles des planètes, plus particulièrement ceux des planètes lentes.

Aspect de la planète transit à elle-même au natal

En effet, en prenant le thème natal comme point d’origine, les aspects que forment Saturne, Uranus, Neptune et Pluton en transit par rapport à leur position natale marquent des étapes importantes dans la vie d’un individu. Ce sont les cycles génériques.

Mis à part le cycle de Pluton dont l’orbite est très excentrée par rapport au Soleil, les phases des cycles des autres planètes lentes se produisent approximativement aux mêmes âges pour tout le monde. La durée d’un cycle est en fonction du temps que met la planète pour faire le tour du zodiaque (sa révolution).

Ainsi, étant donné l’espérance de vie moyenne d’un individu dans nos sociétés occidentales, chaque individu vit plus de deux cycles de Saturne (tous les 29 ans), un cycle d’Uranus (84 ans), la moitié d’un cycle de Neptune (164 ans) et, selon les générations, d’un quart à la moitié d’un cycle de Pluton (249 ans).

Pour étudier ces cycles, nous utilisons les mêmes angles (conjonction, carré et opposition) que le cycle Lune – Soleil. La planète natale est à la place du Soleil et la planète en transit est à la place de la Lune.

  • Cycle de Saturne
  • Cycle d'Uranus
  • Cycle de Neptune
  • Cycle de Pluton

Le cycle de Saturne indique l’évolution de notre maturité, de notre sens des responsabilités, de l’exercice de notre autorité et de la maîtrise que nous avons (ou pas) sur notre vie.

Chaque cycle dure environ 29 ans. Nous vivons environ trois cycles de Saturne au cours de notre vie.

Premier cycle.

Il s'agit du processus d'émancipation de l'individu par rapport à son contexte familial :

  • Naissance, c’est le point d’origine de Saturne transit.
     
  • Vers 7 ans, Saturne est au carré croissant de lui-même. C’est ce qu’on appelle « l’âge de raison ». Nous avons déjà commencé à aller à l’école et à apprendre à vivre hors du cercle familial, dans une autre structure.
     
  • Vers 14 ans, Saturne est opposé à lui-même. C’est l’adolescence qui commence. Nous commençons à (vouloir) nous séparer de l’autorité parentale pour décider par nous-mêmes de notre vie. Cet apprentissage d’autonomie et de maîtrise débute réellement à ce moment-là… et il se poursuit toute notre vie.
     
  • Vers 21 ans, Saturne est au carré décroissant de lui-même. C’est « la majorité »… en fait, c’était l’âge légal de la majorité il n’y a pas si longtemps que ça. L’adolescent est devenu un adulte responsable (en théorie). En tous cas, il est capable de prendre soin de lui-même et de décider pour lui-même.

Deuxième cycle.

Il s’agit du processus d'émancipation de l'individu par rapport à son contexte culturel et social. C'est la période où l'individu est le plus productif professionnellement.

Inspiré du magnifique travail de Christian Duchaussoy dans les Cahiers d’Univers-site nos17 à 38

  • Vers 29 ans, Saturne revient à la même position qu’au moment de la naissance, c’est le premier retour et c’est l’occasion d’un bilan (sans complaisance) sur notre capacité à administrer notre vie sans dépendre des autres en général, de notre famille en particulier, que ce soit au niveau financier ou de nos décisions ou de la manière de mener notre vie.
     
  • Vers 36 ans, Saturne est au carré croissant de lui-même. Si l’individu a choisi de suivre un chemin qui respecte la tradition familiale ou sociale, il peut réaliser que ça ne lui convient pas. Saturne le pousse à choisir ou à maintenir sa propre voie.
     
  • Vers 43 ans, Saturne est opposé à lui-même. Durant cette phase, l’individu apprend à ne plus être en compétition avec les autres mais plutôt à collaborer avec eux, tout en donnant un sens à sa vie.
     
  • Vers 50 ans, Saturne est au carré décroissant de lui-même. L’individu apprend à prendre le temps, à ne plus céder aux pressions professionnelles ou sociales.

Troisième cycle.

Saturne travaille le processus d'émancipation de l'individu par rapport à lui-même en tant que personne sociale. C'est la période de la retraite professionnelle.

  • Vers 57 ans, Saturne revient à la même position qu’au moment de la naissance, c’est le deuxième retour de Saturne. Si l’individu s’est identifié à sa profession, la perspective de la retraite est difficile à intégrer car « il ne sera plus personne ». S’il décide de prendre sa retraite parce qu’il ne tolère plus ses conditions de travail, sans avoir d’autre projet de vie, il le vit aussi difficilement. Cette phase permet d’envisager la manière de vivre sans l’obligation de travailler, seulement en fonction de soi.
     
  • Vers 64 ans, Saturne est au carré croissant de lui-même. Selon ce qui a été intégré dans la phase précédente, l’individu peut vivre une crise existentielle aigüe. Saturne nous pousse à prendre soin de soi, à continuer à avancer dans notre vie, peut-être plus lentement mais en tous cas toujours davantage en fonction de soi.
     
  • Vers 71 ans, Saturne est opposé à lui-même. Cette phase est une période de réel lâcher-prise avec notre « fonction sociale ». Si l’individu « s’oblige » à travailler ou a des activités trop exigeantes physiquement, il peut vivre des événements qui l’obligent à s’arrêter. Sinon, il accepte volontairement de lâcher-prise et trouve des activités mieux adaptées.
     
  • Vers 78 ans, Saturne est au carré décroissant de lui-même. L’individu trouve son rythme et le respecte.

Le cycle d'Uranus symbolise la prise de conscience de soi, prendre conscience de notre identité. Nos choix de vie sont pris en fonction de qui nous croyons être et chaque phase du cycle d'Uranus remet en question nos choix. Ce cycle dure 84 ans.

  • Entre 19 et 21 ans, Uranus fait un carré croissant à lui-même. C'est en général une période exaltante qui nous fait entrevoir plusieurs possibilités... et il se peut que tout ceci nous effraie, que nous ne nous sentions pas capables d'assumer ce qui est en jeu. Si c'est le cas, nous décidons alors de « rester dans le rang » et de poursuivre une voie relativement traditionnelle. Si nous décidons de suivre notre voie originale, tout dépend alors de notre capacité à assumer et à vivre sur ce chemin non balisé car il n'appartient qu'à soi.
     
  • Entre 40 et 44 ans, Uranus est opposé à lui-même. Ce transit est connu sous le nom du « démon de midi ». C'est une crise d'identité plus ou moins importante selon les choix que nous avons fait lors du carré croissant, au début de la vingtaine. Si nous avons vécu « trop loin de soi » alors le réveil se fait brutalement et prend assez souvent la forme d'un coup de foudre pour une personne ou un projet, et qui bouleverse notre vie.
     
  • Entre 62 et 65 ans, Uranus fait un carré décroissant à lui-même. Là encore, tout dépend de ce qui s'est passé au moment de l'opposition. C'est aussi la période de la retraite professionnelle et si nous nous identifions à notre profession, nous pouvons en conclure que nous ne sommes plus personne. L'objectif de ce transit est de nous faire prendre conscience que notre profession, notre position sociale n'est pas notre identité, nous sommes plus complet que ça.
     
  • Vers 84 ans, Uranus revient à la même position qu'au moment de notre naissance. Selon l’évolution de sa conscience de lui-même, l’individu peut vivre une profonde solitude ou un sentiment de plénitude.

Le cycle de Neptune symbolise l'assimilation de notre qualité humaine, ce qui signifie amener sur le plan de la terre, dans notre vie concrète, tous nos rêves, nos idéaux, notre spiritualité.

Ce cycle dure 164 ans, nous n'en vivons en moyenne qu'un peu plus de la moitié.

  • Vers 41 ans, Neptune fait un carré croissant à lui-même.
    C'est souvent une période de grande tristesse car nous vivons plusieurs désillusions et nous pouvons remettre en question notre lien avec le divin ou au contraire nous impliquer complètement dans un groupe spirituel, qu'il soit religieux ou autre.
     
  • Vers 82 ans, Neptune est opposé à lui-même.
    Si nous avons pu concrétiser certains de nos rêves, nous nous sentons davantage en communion avec le monde qui nous entoure. Si ce n’est pas le cas, nous pouvons nous sentir abandonnés et peut-être amers.

Le cycle de Pluton symbolise l'intégration de notre pouvoir, du pouvoir que nous avons sur notre vie et ce que nous apprenons lors d'un transit de Pluton (en général), c'est que notre pouvoir est plus grand que nous ne le croyons.

L'ellipse que forme l'orbite de Pluton autour du Soleil fait qu'il n'est pas toujours à la même distance du Soleil. Quand Pluton est à son périhélie (plus près du Soleil), il transite plus vite le signe du Scorpion et quand il est à son aphélie (plus loin du Soleil), il transite très lentement le signe du Taureau.

Pour cette raison, considérant l’espérance de vie actuelle, nous ne vivons que le carré croissant de Pluton à lui-même. Seules les générations de Pluton en Cancer, en Lion et en Vierge peuvent vivre l’opposition.

Le carré croissant de Pluton à lui-même dure environ deux ans.

Les transformations qui sont en jeu sont très importantes et il est préférable de prendre le temps de les vivre et de les assimiler. L'objectif est de dépasser une angoisse très profonde, inconsciente.

Jusqu'à ce carré, nous prenons bien soin d'éviter (consciemment ou pas) "l'objet" de cette angoisse... mais quand arrive Pluton, nous n'avons plus d'autre choix que de l'affronter. Concrètement, nous vivons toutes sortes d'événements très angoissants qui nous ramènent tous au même point : cette peur terrifiante !

Nous sommes donc obligés de réagir, de faire face... et nous finissons par découvrir que non seulement, ce n'était pas si terrible que ça mais qu'en plus nous avons gagné en liberté d'action, nous avons plus de pouvoir sur notre vie !

Bien sûr, nous avons toujours la liberté de choisir de ne pas répondre à cet "appel de Pluton" mais cela demande tant d'énergie pour résister que nous sortons alors de ce transit complètement vidé.

Glossaire

Aspect

ASTRONOMIE (lire plus)

Un aspect est l’angle que forment (au moins) deux planètes à partir de la Terre.

aspect.png

SYMBOLISME (lire plus)

Les maisons sont les décors, les planètes sont les acteurs, les aspects sont les jeux des acteurs, leurs interactions.

Il y a 4 aspects dits "majeurs" utilisés en astrologie :

  • la conjonction : angle de 0°
  • le carré : angle de 90°
  • le trigone : angle de 120°
  • l'opposition : angle de 180°

Parmi les aspects dits "mineurs", deux sont très fréquemment utilisés :

  • le sextile : angle de 60°
  • le quinconce : angle de 150°

Cancer

C'est le début de l'été, la durée du jour est supérieure à la durée de la nuit. La fructification débute. Les températures sont agréables, le soleil est très présent. Les nuits sont douces.

L’énergie Cancer symbolise ce soin nourricier et protecteur, et tout ce qui entoure le principe maternel en général. C'est aussi le principe de la famille et de ses origines.

LIRE PLUS

Cycle

ASTRONOMIE (lire plus)

Un cycle entre deux planètes est basé sur le modèle du cycle de la lunaison : les aspects que la Lune fait chaque mois au Soleil. La planète la plus rapide étant associée à la Lune et la plus lente au Soleil

SYMBOLISME (lire plus)

En prenant le thème natal comme point d’origine, les aspects que forment Saturne, Uranus, Neptune et Pluton en transit par rapport à leur position natale marquent des étapes importantes dans la vie d’un individu. Ce sont les cycles génériques.

Lion

C'est le cœur de l'été, la nature est pleinement épanouie et haute en couleurs.

Le Lion symbolise toute la vie exprimée pleinement, avec joie, conviction et confiance, c'est tout le côté magnifique, royal et sacré de la vie. Tout ce qui est vivant est sacré car la vie, quelle que soit sa forme, est l'expression de l'amour (Taureau).

LIRE PLUS

Révolution

C’est le temps que met une planète pour faire le tour du Soleil. Ce temps dépend de la distance entre le Soleil et la planète. Plus la planète est près du Soleil, plus sa révolution est rapide.

LIRE PLUS

Scorpion

C'est le cœur de l'automne. Les dernières parures tombent, la nature se prépare pour l'hiver et puisque rien ne se perd, tout ce qui n'a pas été ramassé va passer par tout le processus de décomposition et retourner à la terre.

Le recyclage existe depuis que le monde est monde et c'est l'essence même du signe du Scorpion : rien ne disparaît vraiment et continue d'exister sous une autre forme, enrichie de la précédente.

LIRE PLUS

Taureau

C'est le cœur du printemps, la nature bourgeonne et certaines plantes commencent à s'épanouir, nous pouvons déjà sentir le parfum de certaines fleurs.

L’énergie Taureau symbolise l'épanouissement des sens et le plaisir d'être là, dans son corps, et d'en goûter toutes les saveurs. C'est aussi toute la richesse de la nature, toutes ses ressources... toutes nos ressources, et l'incroyable multitude à notre disposition. Il ne nous reste qu'à évaluer ce qui nous convient le mieux !

LIRE PLUS

Transit

Le thème natal est comme une photographie de la sphère céleste prise au moment précis de la naissance sur Terre, mais les planètes poursuivent leur mouvement.

Nous observons les aspects qui se forment entre les planètes natales et les planètes en transit, c’est-à-dire la position des planètes à une date donnée dans la vie de l’individu.

Ces aspects en transit symbolisent des événements et/ou des actions que l’individu initie ou subit.

LIRE PLUS

Vierge

C'est la fin de l'été. C'est le temps de récolter les fruits arrivés à maturation et de faire des réserves pour l'hiver.

Le signe de la Vierge symbolise toute cette opération de tri dans ce qui peut être conservé ou pas et comment le faire. La Vierge travaille pour que la vie continue. C'est aussi l'observation de la nature et la capacité de discerner les plantes qui ont des vertus médicinales : lesquelles choisir et leurs conditions d'utilisation. Tout est répertorié et expliqué.

LIRE PLUS


Date de création : 19/04/2014 21:29
Page lue 7075 fois

 697813 visiteurs

 27 visiteurs en ligne